Cirage de voiture : plus qu’un luxe pour votre véhicule

08 Apr Cirage de voiture : plus qu’un luxe pour votre véhicule

Le cirage d’une voiture comporte de nombreux avantages et pas seulement pour des raisons esthétiques. Pourtant de nombreuses personnes sont encore très sceptiques. Sans doute parce que cette opération est coûteuse et qu’il convient de la renouveler régulièrement. Néanmoins, il faut parfois savoir investir là où il faut pour s’y retrouver… et donc se laisser convaincre par des arguments de poids !

Pourquoi faut-il cirer votre carrosserie ?

  • La cire assure une excellente protection à la peinture, mais aussi au métal. Elle égalise la carrosserie en ce sens qu’elle masque tous les défauts. Elle constitue aussi une barrière contre les intempéries, les pluies acides, les saletés ou encore la pollution qui sévit dans les grandes villes. Son filtre anti-UV préservant sa couleur, fini votre voiture qui se délave au soleil ! De plus, son pouvoir hydrophobe diminue la quantité d’eau sur la peinture et donc la présence de calcaire. Votre automobile subit moins de dommages. De plus, ses agents masquants à base de silicone comblent toutes les petites rainures. Votre peinture est lissée.
  • La peinture reste éclatante, comme au premier jour. La cire confère beaucoup de profondeur à la teinte une fois lustrée. Elle fait ressortir les pigments de la couleur et lui donne un aspect flamboyant. Selon la cire choisie, elle aura même un brillant incomparable avec un effet mouillé très recherché des collectionneurs de belles voitures.
  • Pensez à la revente de votre véhicule. On dit toujours qu’une voiture n’est pas un investissement : elle perd de sa valeur année après année ! La cire au contraire la maintient comme neuve donc vous obtiendrez un meilleur prix si vous décidez de la vendre !

Quelle cire faut-il utiliser ?

L’application et la nature de la cire sont très importantes. La durée, d’une moyenne de 2 à 12 mois, dépend du produit employé.

  • Le Carnauba est l’ingrédient le plus utilisé. On s’en sert pour préparer les voitures présentées dans les salons. D’origine naturelle – elle provient des feuilles de palmiers-  elle contient 80 % de matière grasse. Ainsi, plus la concentration est forte, plus elle protégera votre véhicule. Côté prix, elle sera coûteuse, c’est vrai, mais le résultat est incomparable.

En durcissant au séchage, elle constitue une barrière protectrice extrêmement efficace contre la saleté et les divers contaminants. Écologique, biodégradable, résistante aux climats les plus rudes y compris les froids extrêmes, elle a la faveur des collectionneurs et des amoureux de belles voitures, car elle confère le plus beau lustre, la plus belle brillance et beaucoup de profondeur à la peinture.

Le savoir-faire reste important. Elle s’applique après une bonne décontamination et le polissage minutieux de la carrosserie. Seul petit point noir : elle ne dure pas. Vous serez donc obligé de renouveler l’opération régulièrement, plusieurs fois dans l’année. Mais votre voiture mérite bien cet investissement en regard de sa valeur !

  • La cire synthétique issue de la nanotechnologie. Il s’agit de produits de synthèse innovants utilisant des polymères, de l’acrylique ou de la céramique, ingrédients très performants. Ils réunissent les mêmes qualités que la carnauba en termes de protection (très grand froid, fientes d’oiseaux, sève des arbres, pluies acides…), mais sont plus résistants dans le temps, entre 6 et 24 mois selon le produit choisi. Il réduit donc les fréquences du cirage. Ceci dit, vous n’obtiendrez pas le lustre inégalé du carnauba.

Ces produits sont plus complexes et l’application doit être effectuée par un professionnel pour éviter l’apparition de traces.

Un scellant nanocéramique est un bon compromis pour assurer à votre peinture à la fois une bonne protection et une belle brillance pendant 12 mois.